Languedocien:

Tondatei 

L'occitan a l'escòla

 

1— Mas diga-me Andrieu, sabiás pas gaire parlar l'occitan l'an passat e aqueste an te'n tiras plan. Ont as aprés?

2— A l'escòla, amb un professor.

3— I a donc de corses d'occitan al licèu ? (3)

4— Per segur, e sèm de milièrs a presentar l'espròva d'occitan al bachelierat.

5— Pas possible ! E as pas paur d'aver una marrida nòta ?

6— Pas brica ! I a pas que los punts que despassan dètz que comptan (5).

7— Conta-me cossí se passan los corses d'occitan !

8— Legissèm un pichon tèxte e lo professor nos explica las dificultats al tablèu negre.

9— Puèi, nos pausa de questions per veire s'avèm comprés e ensajam de respondre en occitan.

10— Enfin, atudam lo lum e lo mèstre nos projècta de diapositivas sus de tèmas tradicionals: la cort de la bòria, una carrièra, una granda vila, un pòrt etc., o sus de questions modèrnas: Fòs, la Granda Mota, lo Larzac....

11— Al començament, aviam un pauc paur; degun ausava pas parlar.

12— Mas Loïs, qu'es sortit d'en Cevenas, parlava correntament, tan plan coma tu. Nos entraïnèt e ara es a qual parlarà lo primièr.

13- De còps, lo professor ditz: «Mas òm se creiriá dins la cort d'una bòria». Puèi, ajusta en risent: «Se la polalha parla occitan, aquò va plan»!

 

 

L'occitan à l'école

 

1 Mais dis-moi André, tu ne savais pas beaucoup parler occitan l'an dernier (passé) et cette année tu te débrouilles bien. Où as-tu appris ? - 2 A l'école avec un professeur. - 3  Il y a donc des cours d'occitan au lycée ? - 4 Bien sûr, et nous sommes des milliers à présenter l'épreuve d'occitan au Baccalauréat. - 5 Pas possible ! Et tu n'as pas peur d'avoir une mauvaise note ? —6 Pas du tout ! Il n'y a que les points qui dépassent dix qui comptent.—

7 Raconte-moi (conte-moi) comment se passent les cours d'occitan ? - 8 Nous lisons un petit texte et le professeur nous explique les difficultés au tableau noir. - 9 Puis, il nous pose des questions pour voir si nous avons compris et nous essayons de répondre en occitan. -10 Enfin nous éteignons la lumière et le professeur nous projette des diapositives sur des thèmes traditionnels: la cour de la ferme, une rue, une grande ville, un port etc... ou sur des questions modernes: Fos, la Grande Motte, le Larzac... -11 Au commencement, nous avions un peu peur et personne n'osait parler. - 12 Mais Louis, qui est né dans les Cévennes, parlait couramment, aussi bien que toi. Il nous a entraînés et maintenant c'est à qui (auquel) parlera le premier. - 13 parfois le professeur dit: «Mais on se croirait dans la cour d'une ferme.» Puis il ajoute en riant: «Si la basse-cour (la volaille) parle occitan, à la bonne heure (cela va bien). 

Nach oben scrollen