La Collection Albert Gier

En automne 2016, la collection du Centre de documentation pour la recherche sur le livret, fondé par Albert Gier à Bamberg en 1994, fut intégrée aux archives Textmusik in der Romania. Elle rassemble des matériaux touchant à l’histoire du livret et de l’opéra depuis ses débuts jusqu’à nos jours, avec un accent particulier sur la France et l’Italie.

La collection comprend

  • des travaux de recherche sur le livret d’opéra et d’opérette
  • des livrets d’opéra et d’opérette, notamment en langue allemande, italienne et française
  • des microfilms et des photocopies de livrets, avant tout du 17ème/18ème siècle en provenance de l’Italie et de la France
  • une collection de programmes d’opéra couvrant les dernières 25 ans, avec un accent particulier sur l’Allemagne et l’Italie
  • des photocopies d’articles scientifiques, notamment sur l’histoire du livret et de l’opéra du baroque, du 19ème/20ème siècle et de l’époque contemporaine
  • une petite collection de partitions pour piano

A propos d’Albert Gier

Albert Gier est né à Aix-la-Chapelle en 1953. Il a fait des études à Bonn et à Montpellier (langues romanes, allemand, latin moyen et histoire de l’art). Doctorat à Bonn en 1976, habilitation à Heidelberg en 1984. Depuis 1990, le livret d’opéra et d’opérette est devenu son principal domaine de recherche auquel il a consacré de nombreux articles dans des revues spécialisées et des ouvrages collectifs. Il est l’auteur de Das Libretto. Theorie und Geschichte einer musikoliterarischen Gattung (Darmstadt 1998, édition TB 2000), ouvrage de référence dans le domaine. De 1994 à 2015, il a édité 25 numéros des Mitteilungen des Dokumentationszentrums für Librettoforschung qui contiennent surtout des comptes-rendus de publications pertinentes. Sa publication la plus actuelle porte le titre Wär’ es auch nichts als ein Augenblick. Poetik und Dramaturgie der komischen Operette, Bamberg 2014.

Albert Gier écrit régulièrement dans des programmes de théâtre et d’opéra et il est conférencier invité par de nombreux théâtres en Allemagne et en Autriche, collaborant entre autres avec le Festival de Salzbourg et le Festival de la musique ancienne d’Innsbruck. Il a produit de nombreuses émissions radiophoniques, surtout sur l’histoire de l’opéra et de l’opérette (dont Deutschlandradio Berlin), et a été le président fondateur de la Société allemande Sullivan de 2009 à 2015.

Nach oben scrollen