Festivals littéraires

Étant donné que Montréal est une ville avec une scène littéraire très vivante, il y a de nombreux festivals littéraires parmi lesquels nous ne présenterons que les plus remarquables.

 

montreal
(c) Markus Dabernig

 

C'est en 1994 que l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) créa le Festival International de la Littérature (FIL) de Montréal (lien : http://www.festival-fil.qc.ca/ ). À ce moment-là, il existait déjà plusieurs festivals de la littérature dans la province de Québec, tel que le Festival international de la Poésie de Trois-Rivières, mais aucun de ces festivals n’avait lieu à Montréal. De nos jours, le FIL représente l’un des festivals les plus importants sur le plan national et international, célèbre en raison de sa qualité, de l’originalité de sa programmation et de la réputation des écrivains participants. Jusqu'à aujourd’hui, plus de 2500 auteurs, artistes, conteurs et metteurs en scène ont enrichi ce festival. Pendant neuf jours en septembre, ils font battre le cœur des visiteurs montréalais et internationaux en leur offrant une « véritable fête de mots ».

Pour les amateurs de la poésie, la Maison de la Poésie a créé le Marché de la Poésie de Montréal (lien : http://www.maisondelapoesie.qc.ca/marche-de-la-poesie.html). Cette organisation se donne comme objectif de réunir les poètes, les chercheurs et les éditeurs ainsi que de promouvoir la poésie de langue française. Le Marché de la Poésie avec ses nombreuses activités culturelles est un événement incontournable pour les amateurs de la poésie auquel participent plus de 80 poètes. Il y a des lectures et des performances, des spectacles ainsi que des tables rondes. À côté de cela, des éditeurs de la poésie du monde francophone présentent leurs plus récentes publications. Les activités principales ont lieu sur la place Gérald-Godin dans l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal.

Une fête littéraire totalement différente est le Festival littéraire international de Montréal Metropolis Bleu (lien : http://metropolisbleu.org/Festival ), organisé depuis douze ans. C’est en fait le premier festival littéraire multilingue au monde. Jusqu’à aujourd’hui, plus de 2000 écrivains, traducteurs, éditeurs, acteurs, journalistes et éditeurs, venus des quatre coins du monde, ont participé à cet événement, parmi eux des auteurs de calibre international comme Dany Laferrière. Le grand moment du festival est sans aucun doute la remise du Grand Prix littéraire international Metropolis Bleu.

Un autre festival littéraire, 'hybride' pour ainsi dire, qui se concentre sur la performance et l’expérimentation vocale, est le jeune Festival Voix d’Amériques (lien : http://www.fva.ca/), créé en 2002. Au cours de cette manifestation, des artistes francophones et anglophones, mais aussi autochtones et latino-américains se rencontrent à La Sala Rossa et à la Casa del Popolo, deux hauts-lieux montréalais du plurilinguisme, de la multiculturalité et du métissage. En outre, ce ne sont pas seulement des écrivains mais aussi des musiciens, des chanteurs, des danseurs, des marionnettistes tout comme des travestis et des drag queen qui y participent. Une particularité qui distingue ce festival des autres est son caractère innovateur et ses spectacles uniques montés pour l’occasion. Le FVA accorde aux poètes une grande liberté d’expression et de création.

Le Festival interculturel du Conte du Québec (lien : http://festival-conte.qc.ca/index.php ) s’installe à Montréal tout comme dans plusieurs autres villes du Québec. Pendant dix jours, le conte dans toutes ses facettes est le point de mire. Plus de 120 conteurs francophones et anglophones amusent les spectateurs avec leurs récits, sans imposer aucune limite à la fantaisie et à l’imaginaire. À côté de soirées thématiques comme la « Veillée celtique » ou le « Légendaire Afrique », il y a aussi des spectacles généraux comme la « Grande Nuit du conte ».

Il existe enfin un grand nombre d'autres festivals à Montréal qui ont un rapport plus ou moins prononcé avec la littérature comme par exemple le Festival juste pour rire (lien : http://www.hahaha.com), une fête d’humour internationale (le plus grand du monde de son genre) ou bien le Festival International du Jazz de Montréal (lien : http://www.montrealjazzfest.com ) ou encore les FrancoFolies de Montréal (lien : http://www.francofolies.com ), un festival de musique en langue française.

Ceci dit, il y a des festivals littéraires qui ont lieu dans toute la province de Québec et parmi lesquels se trouve le célèbre Festival International de la Poésie de Trois-Rivières (lien : http://www.fiptr.com/ ), créé en 1985 à l’initiative de Gaston Bellemare. Après le premier festival, Félix Leclerc déclara Trois-Rivières, cette ville au cœur du Québec, comme « capitale de la poésie ». Pendant dix jours, plus de 400 activités littéraires y sont organisées. Chaque année le festival attire environ 40 000 visiteurs. Aujourd’hui, le festival s’est transformé en un événement de caractère international avec la participation de poètes de nombreux pays. Un grand moment est toujours la remise du Grand Prix Québécor, créé en 1984 et comptant de 15 000 dollars.

Attirons enfin l’attention sur un nouveau festival littéraire à Québec qui aura lieu en 2010 pour la première fois et qui s’appellera Québec en toutes lettres (lien : http://www.icqbdq.qc.ca/accueil/salle_presse/CommFestival_fev2010.pdf ), organisé par l’Institut Canadien de Québec et la Ville de Québec. Chaque année, un auteur reconnu et innovateur, dont l’œuvre exceptionnelle a inspiré ou influencé les générations ultérieures d’auteurs et de lecteurs, sera au centre du festival.

À côté des grands festivals, il y a évidemment une multitude de festivals plus petits disséminés dans toute la région, comme par exemple le Rendez-vous des Grandes Gueules (lien : http://www.contes-recits.ca/viewpage.php?id=1 ), un festival de contes et récits de la francophonie à Trois-Pistoles, une ville située dans la région du Bas-Saint-Laurent, ou encore le festival Les jours sont contés en Estrie (lien : http://www.productionslittorale.com/Festival.htm ) à Sherbrooke, à l’est de Montréal.

sources:
http://grandquebec.com/montreal-touristique/festival-litterature/ (consulté le 30 septembre 2010).
http://www.festival-fil.qc.ca (consulté le 30 septembre 2010).
http://www.maisondelapoesie.qc.ca/marche.html (consulté le 30 septembre 2010).
http://www.tourisme-montreal.org/Presse/A-la-une/Principaux-evenements/festival-litteraire-international-de-montreal (consulté le 30 septembre 2010).
http://metropolisbleu.org/Festival (consulté le 30 septembre 2010).
http://www.fva.ca/ (consulté le 30 septembre 2010).
http://festival-conte.qc.ca/index.php (consulté le 30 septembre 2010).
http://www.fiptr.com/index.html (consulté le 30 septembre 2010).
http://grandquebec.com/mauricie/festival-de-poesie-trois-rivieres/ (consulté le 30 septembre 2010).
http://www.icqbdq.qc.ca/accueil/salle_presse/CommFestival_fev2010.pdf (consulté le 30 septembre 2010).
http://www.contes-recits.ca/viewpage.php?id=1 (consulté le 30 septembre 2010).
(consulté le 30 septembre 2010).

Texte: