Université de Montréal

En juin 2013, un protocole d’entente a été conclu entre l’Université d’Innsbruck et la Faculté des arts et des sciences de l’Université de Montréal afin de favoriser et d’approfondir les échanges scientifiques entre les deux établissements. L’Université de Montréal est la plus grande université francophone en Amérique du Nord et, avec McGill, l’université la plus prestigieuse au Québec. Elle figure régulièrement parmi les meilleurs établissements universitaires dans des classements nationaux et internationaux.

programmes d’études

La Faculté des arts et des sciences de l’UdeM offre des programmes d’études qui couvrent les domaines suivants :

  • Lettres et Langues (études anglaises, allemandes, latino-américaines, russes, arabes, néo-helléniques, etc.), Littératures de langue française, Littérature comparée, Linguistique, Traduction, Philosophie, Histoire, Anthropologie, Archéologie, Histoire de l’art, Études cinématographiques,
  • Biologie, Chimie, Physique, Mathématiques et Statistique, Informatique, Communication, Psychologie, Géographie, Démographie, Politique, Sociologie, Économie.

Plusieurs centres de recherche sont affiliés à la faculté. Vous trouverez une liste de toutes les unités de recherche en visitant ce site : http://www.umontreal.ca/repertoires/facultes.html

programmes et possibilités de subventions de recherche et d’enseignement

  • mobilité professorale, chairs de professeurs invités (les frais de voyage sont pris en charge par l’université d’origine, les frais d’hébergement par l’université d’accueil)
  • coopérations de recherche : subventions pour le démarrage de nouveaux projets de recherche (remboursement des frais de voyage, financé par le Bureau des relations internationales)

Pour de plus amples informations, veuillez contacter le Centre d’études canadiennes, canada.centre@uibk.ac.at, +43 512 507-39301.

De plus, nous vous prions d’aviser le Centre d’études canadiennes des contacts et des coopérations de recherche avec l’Université de Montréal existants et ainsi de stimuler le développement d’un réseau de recherche efficace.